Faire ses courses : « Comment mieux consommer au quotidien ? »

Comment mieux consommer ? Comment connaître les gestes et réflexes à adopter lors de vos achats pour minimiser l’impact environnemental ?

Ce petit guide sans prétention est voué à vous donner quelques pistes en une dizaine de points. Mais n’oubliez pas une chose essentielle : la surconsommation ne fait pas que du tord à notre planète, elle fait du tord à notre santé mentale… Avant d’acheter un objet, pensez à vous demander d’abord « en ai-je vraiment besoin ? Est-ce vraiment avec ce nouveau gadget que je vais réellement me mettre au sport ? Est-ce vraiment ce rouge à lèvre qui fera la différence et qui me rendra belle ? Est-ce vraiment ce nouveau téléviseur qui me rendra heureuse(x)?

Bref… apprenez à vous poser des questions avant d’acheter quelque chose. Parfois, dépenser l’argent dans une expérience, dans un repas que l’on partage, dans des souvenirs que l’on garde, est ce qui nous apporte le plus de joie !


#1 Acheter de saison. C’est certainement le plus connu de tous, mais aussi le plus facile à appliquer ! A chaque saison ses fruits et légumes. En achetant des produits de saison, vous êtes sûrs de favoriser une agriculture durable. Qui plus est, consommer des produits de saison permets de consommer de « vrais » produits qui contiennent les bons nutriments… Avez-vous déjà mangé des fraises en hiver ? Comparées aux fraises d’été, elles n’ont rien à voir ! En consommant ainsi, vous pensez à votre santé, à celle de planète, et aux agriculteurs ! Tout bénèf’ j’vous dis…

#2 Acheter local. Acheter local est une des meilleures choses que vous puissiez faire ! Cela vous permet de vous rapprocher des petits commerçants et agriculteurs du coin, mais cela permets également de réduire les trajets effectués par les poids-lourds pour délocaliser la nourriture (et autres produits de consommation).

#3 Limiter les emballages. Pour limiter vos emballages, exit les Kinder et autres barres chocolatées ! Pourquoi ne pas essayer d’en faire maison ? Ok ok c’est du boulot… mais vous seriez étonnés par votre travail (que ce soit mangeable ou non ahah) ! Bon, il est vrai qu’il est dur de résister parfois… mais vous pouvez déjà diminuer les emballages en préférant des cakes ou gâteaux entiers à la place des barres chocolatées ou petits gâteaux avec emballages individuels.

#4 Acheter du seconde-main au maximum. Et ça ne marche pas que pour les vêtements ! Les meubles, l’électro-ménager, la déco… vous pouvez tout acquérir avec le seconde-main ! Pensez à adopter un nouveau réflexe : regardez si vous trouvez votre bonheur sur leboncoin ou sur donnons.org !

#5 Évitez les appareils qui nécessitent des piles. Non seulement les objets qui nécessitent des piles marchent moins bien, mais en plus ils génèrent encore plus de déchets. N’oublions pas que les piles contiennent des métaux lourds pour la santé : une pile au mercure jetée dans la nature peut contaminer 1m3 de terre et 1000 m3 d’eau pendant environ 50 ans…

#6 Évitez le plastique. Par exemple pour vos meubles de jardin, d’intérieur, votre déco… Préférez des matériaux naturels comme le bois ou le bambou, même vernis.

#7 Évitez d’acheter des jouets de grandes marques. Les grandes marques comme LEGO ou Matel utilisent des produits et matériaux pour la fabrication de leurs jouets qui sont toxiques pour la santé de votre enfant et dont l’impact environnemental est très important. Préférez les jeux de société, jeux en bois, ou jeux sur ordinateur (si vous avez un ordinateur…).

#8 Jeux Vidéos : préférez les jeux sur ordinateur ou téléphone mobile. Même si beaucoup de jeux vidéos soutiennent des causes écologiques dans leur scénario, la fabrication des consoles nécessitent beaucoup de matériaux toxiques. Essayez de ne pas succomber à l’achat d’une nouvelle console et investissez plutôt dans le format ordinateur ou téléphone. En plus de ça, vous ferez une sacrée économie dans votre budget.

#9 Pour tout ce qui est coton : choisissez-le BIO. Les cotons-tiges, les disques démaquillants… ces produits qui sont fabriqués à partir de coton ne coûtent pas très cher. Ajouter quelques centimes pour prendre le produit en version BIO fait vraiment la différence, car la culture du coton a un impact important sur la planète. Il en va de même pour le soja…

#10 Essayez de réparer avant d’acheter du neuf. Ok ok, tout le monde ne s’appelle pas MacGyver. Pour autant, je suis sûre que vous vous impressionneriez vous-même si vous vous lanciez dans le bricolage. Il existe des tas d’astuces sur internet pour réutiliser des objets obsolètes ou les réparer. A vos tournevis, go !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partages si tu aimes ! Merci =)

Vous aimerez aussi...

2 commentaires Ajoutez les votres
    1. Ahah bien d’accord ;D dernièrement je ne fais que manger des légumes du jardin et c’est teeeeeeeeeeellement bon !! C’est du DIY en un sens non ? xD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *